ColombeColombeColombeColombeColombeColombeColombeColombeColombeColombeColombeColombeColombeColombeColombe

Colombe

Dans la tradition chrétienne, la colombe, blanche et pure, représente le Saint-Esprit, la troisième personne de la Trinité divine, souffle divin invisible et pourtant agissant. C'est pourquoi, très souvent, l'oiseau sacré est présent à l'Annonciation. Car, disent les textes, si le Verbe divin féconde Marie, c'est par l'action du Saint-Esprit qui la " couvre de son ombre ". On voit donc l'oiseau qui, sur des rayons lumineux, descend vers l'oreille ou vers le sein de la Vierge, qui arrive quelquefois très près de la jeune fille, presque à la toucher, parfois envoyée du ciel par Dieu le Père, ou bien qui, dans une auréole ou un halo de lumière, plane à coté ou au-dessus de la future Mère de Dieu. Dans ce cas sa position illustre exactement celle que le texte évangélique lui attribue.

Analyse