fenêtre en pierrefenêtre rondefenêtre vertefenêtre rondefenêtre en pierre

Fenêtre

La Vierge est traditionnellement comparée à une fenêtre à travers laquelle, sans en rompre le verre, l'Esprit de Dieu descend sur terre. La métaphore de la fenêtre cristalline signifie la traversée miraculeuse de la culture mariale
et la conception virginale du Christ, le Fils de Dieu. Marie, fenêtre et porte à la fois, est celle par qui la Lumière divine a fait son entrée dans le monde. Ce qu'une fenêtre irradiante ou une porte lumineuse expriment. Si les montants
de la fenêtre illuminée forment de plus une croix, ce motif alors annonce le sacrifice futur du Fils. Et si la fenêtre est double, le dessin formé par ses contours et le montant central inscrit le M majuscule de Marie. Une ouverture mi-close dit le Mystère de l'Incarnation, dit aussi le corps de la Mère, ouvert parce qu'habité et fécond mais fermé parce que vierge et inaltéré.

Analyse